La participation des caisses d’assurance maladie au traitement d’orthodontie n’a pas été revalorisée depuis plus de 20 ans.

La première consultation chez l’orthodontiste

La Première consultation chez l’orthodontiste permet de déterminer si un traitement est nécessaire et à quel moment le commencer.
Montant : 23 €, elle est remboursée à 70 % par la sécurité sociale (hors mutuelle) soit 16,10 €.

Avant le traitement d’orthodontie

Avant le traitement d’orthodontie proprement dit, votre praticien a besoin d’effectuer un diagnostic. Pour cela, il est nécessaire de réaliser des examens: généralement une radiographie panoramique, une radiographie de profil, des photos et des empreintes (au cabinet nous réalisons des empreintes numériques à l’aide d’une caméra intra-buccale qui permet de visualiser vos dents en 3 dimensions). La caméra intra-buccale évite l’inconfort lié à la pâte à l’alginate pouvant entraîner des réflexes nauséeux.  La prise en charge de votre caisse d’assurance maladie est de 70%.

Le Traitement d’orthodontie

Le traitement lui-même est pris en charge par l’assurance maladie s’il est débuté avant le 16ème anniversaire du patient.
Au delà de cet âge, aucune prise en charge n’est possible. Il existe une seule exception : en cas de traitement associant la chirurgie et l’orthodontie, un semestre de traitement Orthodontique est pris en charge par la caisse d’assurance-maladie.
L’assurance maladie propose un remboursement  de 193,50 euros par semestre et donne le droit à  6 semestres actifs par patient, et 2 années de contention. Selon votre contrat, votre mutuelle prendra une partie ou la totalité du dépassement restant.